Version imprimable de cette page Version imprimable

La formation pour les professionnels

La loi de 2005 a reconnu le handicap psychique. L’Unafam a donc crée un dispositif de formation à destination des professionnels.

La formation pour les professionnels

La loi de 2005 a reconnu le handicap psychique. Dès lors, l’Unafam a été sollicitée par des institutions et des entreprises pour transmettre ses connaissances concernant les diverses problématiques liées au handicap psychique.

L’Unafam a donc crée un dispositif de formation à destination des professionnels. Beaucoup de professionnels, concernés par ce type de formations, ont fait appel à l’Unafam : France Télévision, des assistantes sociales, des policiers, des pompiers, des personnels des transports (SNCF, RATP, aéroports), des sociétés de services à domicile, des magistrats, des équipes de soins et des organismes de formation (l’Ecole des hautes études en santé publique) etc.

Plusieurs thématiques existent :

  • Accueil des personnes souffrant de troubles psychiques (administrations et services) ;
  • Accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiques (Administrations et services) ;
  • Accessibilité des personnes handicapées psychiques (Transports, administration) ;
  • Insertion et maintien dans l’emploi des personnes handicapées psychiques (ressources humaines, encadrement) ;
  • Accompagnement à domicile des personnes handicapées psychiques (accompagnement et soins à domicile) ;
  • Maintien dans le logement (bailleurs sociaux) ;
  • Troubles psychiques et précarité (établissements spécialisés pour les personnes en situation de précarité) ;
  • Approches des troubles psychiques et des personnes handicapées psychiques (professionnels en formation paramédicale, médicosociale, juridique…) ;

La force de l’UNAFAM est le positionnement original de ses intervenants puisque ces derniers sont des proches de personnes malades psychiques. Leur expérience personnelle de la maladie leur offre un point de vue unique sur les troubles psychiques et leur permet d’adopter une posture pragmatique vis-à-vis de la maladie et du handicap qui en découle. Généralement, le bénévole intervient en binôme avec un professionnel (psychologue, infirmier…) pour une approche complémentaire de la maladie et du handicap.

Nos formations ont pour objectif de questionner les pratiques des professionnels afin de les adapter aux besoins spécifiques des personnes souffrant de troubles psychiques. Chaque demande est traitée individuellement avec l’organisme demandeur.

Contact :