Version imprimable de cette page Version imprimable

La MDPH

La Maison Départementale des Personnes Handicapées gère l’ensemble des prestations accordées aux personnes handicapées, enfants ou adultes

Les coordonnées des MDPH par département :

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées ont été créees par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées.

La MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
constitue dans chaque département le "guichet unique" auprès duquel toute personne handicapée bénéficiera de l’accueil, de l’information et du conseil dont elle a besoin.
Chaque personne qui dépose une demande reçoit, après instruction et évaluation de sa situation, la décision relative à ses besoins de compensation.
Au sein de la MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
, un interlocuteur unique suit le dossier du demandeur.
La Commission des Droits et de l’Autonomie des personnes Handicapées (CDAPH CDAPH La Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
), est l’instance en charge des décisions d’attribution des prestations.
Au sein de la MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
, la CDAPH CDAPH La Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
prend toutes les décisions concernant les aides et les prestations - après évaluation des besoins de compensation et l’élaboration du plan personnalisé de compensation du handicap.

La CDAPH CDAPH La Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
est compétente pour :

  • Se prononcer sur l’orientation de la personne handicapée et les mesures propres à assurer son insertion scolaire ou professionnelle et sociale.
  • Désigner les établissements ou les services correspondant aux besoins.
  • Attribuer, pour l’enfant ou l’adolescent, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et, éventuellement, son complément.
  • Attribuer la carte d’invalidité (CIN).
  • Attribuer l’Allocation aux Adultes Handicapés AAH AAH Allocation Adulte Handicapés et le complément de ressources.
  • Attribuer la prestation de compensation.
  • Reconnaître la qualité de travailleur handicapé (RQTH RQTH Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (de la CDHP) ou victime d’accident du travail ou de maladie professionnelle. ).
  • Statuer sur l’accompagnement des personnes handicapées âgées de plus de soixante ans hébergées dans les structures pour personnes handicapées adultes.