Pas de soins sans accompagnements, pas d’accompagnements sans soins