Le Collectif Handicaps s’alarme : A mi-mandat, la priorité du quinquennat est reléguée aux oubliettes.