Version imprimable de cette page Version imprimable

Quelles allocations possibles ?

Démarches nécessaires pour obtenir des ressources si le malade ne peut pas travailler.

Lorsque la personne de votre entourage malade psychique se trouve dans l’incapacité de travailler, il est nécessaire de faire avec lui les démarches pour qu’il obtienne des ressources financières pour bénéficier d’une certaine autonomie.

Les aides varient énormément suivant l’âge, la situation antérieure, ses ressources etc … .

La personne a exercé une activité professionnelle pendant moins d’un an

Le Revenu de solidarité Active (RSA)

Le Revenu de solidarité Active (ex RMI) est un minimum vital destiné à tout adulte de plus de 25 ans.
En 2011, le montant mensuel du RSA est pour une personne seule de 466,99 € .
Le RSA peut-être considéré comme un revenu provisoire, il est "neutre" et n’enferme pas la personne dans un statut difficile à vivre.
Les conditions et démarches nécessaires à son obtention sont expliquées sur le site de la Caisse des Allocations Familales (CAF CAF Caisse d’Allocations Familiales ).

CAF - Revenu Minimum d’Insertion

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH AAH Allocation Adulte Handicapés )

Si l’état de santé de la personne de votre entourage lui interdit d’accéder à un emploi, il peut demander à bénéficier de l’allocation adulte handicapé (AAH AAH Allocation Adulte Handicapés ).

L’étape préalable est la constitution, avec le médecin du malade, d’un dossier auprès de la Maison Départementale du Handicap MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
dans le but d’obtenir la reconnaissance du handicap.

C’est en effet cette reconnaissance du handicap par la Maison Départementale du Handicap qui déclenche le versement de l’AAH AAH Allocation Adulte Handicapés .
En 2011, le montant mensuel maximum de l’AAH AAH Allocation Adulte Handicapés est de 711,95 €

Les conditions et démarches nécessaires à l’obtention sont expliquées sur le site de la CAF CAF Caisse d’Allocations Familiales  :
CAF - Allocation Adultes Handicapés

L’allocation logement

Les aides au logement : Aide personnalisée au logement (APL), aide au logement familial (ALF) et aide au logement social (ALS) :

Attribuées sous conditions de ressources, les aides au logement, versées par la Caisse d’Allocations Familiales, permettent de réduire les dépenses de logement en allégeant le montant du remboursement des prêts conventionnés et prêts à l’accession sociale (pour le propriétaire) et des loyers (pour le locataire).

Les conditions, les montants et les démarches sont fort bien détaillées sur le site de la CAF CAF Caisse d’Allocations Familiales  :
CAF - Allocation logement

La personne a exercé une activité professionnelle pendant plus d’un an

Pension d’invalidité

A la suite d’une maladie ayant entraîné une réduction de sa capacité de travailler, une personne peut, sous certaines conditions, bénéficier d’une pension d’invalidité accordée et versée par la Caisse d’Assurance Maladie.

Les conditions d’attribution d’une pension d’invalidité :
La personne doit justifier de 12 mois d’immatriculation, en tant qu’assuré(e) sociale, de 800 h de travail effectif et être reconnu invalide par le médecin-conseil de la Sécurité Sociale en raison d’une réduction d’une capacité de travail d’au moins 2/3.

La pension d’invalidité est calculée en fonction du salaire annuel moyen de la personne. En 2011 :
Montant minimum par mois = 270,69 €
Montant maximum par mois = 1 473,00 €

Pour toutes ces démarches, les membres de l’Unafam et l’assistante sociale de l’Unafam peuvent vous conseiller et vous orienter.