Version imprimable de cette page Version imprimable

Communiqué

Le rapport Robiliard salué par la Fnapsy, l’Unafam et la CME des CHS

le 19 février 2014

La Fédération Nationale des Associations d’Usagers en Psychiatrie (FNAPSY), l’Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM), et la Conférence Nationale des Présidents de Commissions Médicales d’Établissement des Centres Hospitaliers Spécialisés, veulent dire leur satisfaction après avoir pris connaissance du rapport Robiliard sur la santé mentale et l’avenir de la psychiatrie, paru en décembre 2013, à l’issue d’une large concertation des acteurs.

Ses trente propositions vont en effet dans le sens de ce qu’il nomme "une meilleure prise en charge", même si la question, pourtant lourde de conséquences, de l’allocation des ressources en est absente. La volonté clairement exprimée de voir le secteur, qu’il soit de psychiatrie générale ou infanto juvénile, "réaffirmé dans ses missions et son actualité" lève désormais toute ambiguïté quant à la pertinence d’un dispositif qu’il importe de voir inscrit dans la loi de santé publique accordée. L’amélioration de la formation infirmière, et la reconnaissance de sa spécialisation, le rôle majeur des généralistes et la préoccupation pour des soins somatiques de qualité, l’accessibilité des CMP CMP Centre Médico-Psychologique.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
(Centres Médico Psychologiques) sont, autant de sujets, parmi d’autres, autour desquels usagers, patients, familles, proches et professionnels se retrouvent de manière unanime. Ainsi, le rapport Robiliard et le Plan Psychiatrie Santé Mentale 2011-2015 viennent constituer les éléments de base définissant des axes de travail faisant aujourd’hui largement consensus.

Les signataires veulent dire aujourd’hui l’urgence de l’installation d’un groupe de travail représentatif pour en assurer la déclinaison opérationnelle. Ils formulent le vœu que la proposition 30 bis du rapport Robiliard, soulignant la nécessité de la mise en œuvre des recommandations, soit entendue. Il y a là opportunité pour faire de la psychiatrie et de la santé mentale la priorité voulue par la ministre des affaires sociales et de la santé dans le cadre de la stratégie nationale de santé.

Signataires :
Pour la Fnapsy : Madame Claude FINKELSTEIN, Directrice Générale
Pour l’Unafam : Monsieur Philippe CHARRIER, Président
Pour la Conférence Nationale des Présidents de Commissions Médicales d’Établissement des Centres Hospitaliers Spécialisés : Monsieur Christian MÜLLER, Président

PDF - 458.5 ko
PDF