Version imprimable de cette page Version imprimable

La défense des intérêts des personnes concernées

L’Unafam parle au nom des personnes malades car celles-ci peuvent ne plus être en état de défendre elles-mêmes leurs intérêts.

L’association parle au nom de la totalité des familles confrontées à des troubles psychiques sévères. Car les aidants de proximité, en particulier familiaux, ne sont pas reconnus ni comme il conviendrait.

Cette défense des intérêts s’effectue en liaison avec les associations de patients partenaires.

A ce titre, l’Unafam est une force de proposition et un interlocuteur privilégié pour les pouvoirs publics.

L’association peut intervenir en leur place dans des procédures où les personnes concernées solliciteraient son intervention.