Version imprimable de cette page Version imprimable

Boris Cyrulnink - La place de la maladie psychique dans la société - Abstract

Abstract

Voir la suite ici.

C’est ainsi que se pose le problème… ce qui pose beaucoup de problèmes. L’objet de science, théoriquement, est hors de nous et le scientifique met au point des méthodes pour observer comment il est constitué et comment il fonctionne. Et pourtant, le choix de l’objet de science parle quand même de l’observateur.
L’objet de la psychiatrie n’est pas hors de nous. Parfois, il est scientifique. Il décrit le cerveau abimé ou des fonctionnements altérés. Même ainsi l’objet psychiatrique déclenche des réactions de l’entourage familial et culturel qui aggravent le tableau de l’atténuement des symptômes. Certaines sociétés provoquent des troubles alors que les développements de la personne sont sains. Et tout se complique quand on découvre que certaines cultures considèrent comme maladies des comportements que d’autres cultures valorisent.