Unafam 82 - Tarn-et-Garonne
Version imprimable de cette page Version imprimable

Bilan des Semaines d’Information sur la Santé Mentale 2016


Du 14 au 31 mars 2016, le collectif a proposé une programmation très dense sur Montauban, Moissac et Castelsarrasin : 3 ciné-débats, 2 exposés-débats du Dr Martinez, responsable du Pôle de Psychiatrie adulte, une table ronde avec le Dr Olivier, psychiatre coordonnateur de l’HAD et des SAMSAHPsy, 2 forums « santé Mentale », des portes ouvertes des GEM GEM Groupe d’Entraide Mutuelle , d’Ageris et de l’Arseaa – le tout ponctué par des restitutions des ateliers d’expression des GEM GEM Groupe d’Entraide Mutuelle ( chants, Slam, textes des ateliers d’écriture, films réalisés par les usagers de GEMAdo).

L’unafam 82 remercie vivement les municipalités de Montauban, Moissac et Castelsarrasin pour leur soutien, le Centre Hospitalier de Montauban et la MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
pour leur participation.

Ces SISM ont été l’occasion de présenter des dispositifs innovants que le 82 a la chance de pouvoir offrir aux patients et à leurs familles :

1) le dispositif 15-25 ans que le DR Martinez est en train de mettre en place prévoit un repérage précoce des troubles psychiques et leur prise en charge par un suivi pas nécessairement médicamenteux mais avant tout relationnel. Cette intervention précoce ouvre ainsi la perspective d’une évolution plus favorable, voire d’une guérison.

2) l’Hospitalisation A Domicile que le Dr Olivier a été un des premiers en France à mettre en place s’adresse à des personnes consentantes et s’inscrit dans une évolution générale vers une psychiatrie banalisée s’exerçant essentiellement « hors les murs ». Elle est très appréciée des usagers et de leurs familles, ainsi que les SAMSAHPsy, qui permettent d’assurer une continuité des soins et un accompagnement vers une vie autonome . La nécessité de moyens supplémentaires, notamment en personnel soignant, a été évoquée, pour pouvoir offrir ces dispositifs pendant tout le temps nécessaire, et dans tout le département.

La table ronde* a permis de présenter également les autres dispositifs existant en dehors de l’hôpital : la maison de Santé Lou Camin, l’AGERIS et l’ARSEAA, l’ADIAD et la MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
, dont le Dr VANDERMEIRSSCH a exposé le travail remarquable en faveur des personnes présentant un handicap psychique, les Groupes d’Entraide Mutuelle et l’unafam qui a souligné la place importante des aidants familiaux dans le parcours des personnes. Tous ces dispositifs sont précieux pour les usagers de la psychiatrie dans les domaines de la continuité des soins et de l’accompagnement à la vie sociale, même s’ils ne couvrent pas encore tous les besoins.

Les 3 films présentés, « je suis mon pire ennemi », « 15 jours ailleurs » et « Les voix de ma sœur » complétés par des interventions d’usagers présents, ou de professionnels, ont éclairé différentes facettes de la réalité des troubles psychiques.

Ces SISM ont permis enfin la prise de parole de nombreux usagers de la psychiatrie, soit dans les interventions artistiques, soit au cours des débats. Certains ont parlé de la souffrance liée à leurs troubles après le film « je suis mon pire ennemi », ou de celle liée au regard si négatif porté sur ces maladies, et l’on n’oubliera pas le cri lancé à Moissac au Dr Martinez, « A quoi ça sert que vous nous soigniez si quand on sort tout le monde nous rejette ? » ou le « moi, ce que je voudrais, c’est qu’on m’accepte comme je suis ! » rapporté lors de la Table Ronde. D’autres personnes encore ont exprimé leur reconnaissance envers leur soignant, ou leur GEM GEM Groupe d’Entraide Mutuelle , qui les ont aidés « à s’en sortir » et ils ont affirmé leur désir d’arriver à vivre pleinement dans la société.

Conclusion :
Un bilan très positif quant à la qualité des informations apportées et à la richesse des échanges.

*Les participants à la Table Ronde :
Dr François OLIVIER, M.Fabrice CATON, directeur de la Maison de Santé Lou Camin, Mme Emilie GINESTET, d’AGERIS , pour les SAMSAHPsy , Mmes Myriam PANAGET et Laurence PIZZINI pour l’ADIAD, Dr Benoit VANDERMEIRSSCHE pour la MDPH MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pour en savoir plus, cliquez sur le sigle.
, Mmes Brigitte NEGRE et Elodie IMBERT, pour les GEM GEM Groupe d’Entraide Mutuelle et len particulier le GEM GEM Groupe d’Entraide Mutuelle « 100/sans différences », Mme Suzy VINANT et Geneviève LAFOUGERE pour l’unafam, l’association des familles de personnes souffrant de troubles psychiques.