Version imprimable de cette page Version imprimable

Accueil

Stop à la violence faite aux malades

Lors d’une visite en janvier 2016 dans le centre psychothérapeutique de l’Ain (Bourg-en-Bresse), Madame Adeline Hazan, Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), a constaté "un recours à l’isolement et à la contention utilisé dans des proportions jamais observées jusqu’alors", en "violation grave des droits fondamentaux" des patients [1].

En juin 2015, l’Unafam a eu connaissance d’une situation problématique dans cet établissement, la fille d’un bénévole de l’Unafam était alors depuis 17 mois en chambre d’isolement. Son père a saisi la CGLPL et l’Unafam a soutenu cette démarche.

Mais ce qui a été découvert à la lecture du rapport de la CGLPL est bien au-delà de ce que l’Unafam pouvait imaginer, c’est insupportable. Les malades psychiques sont personnes en grande souffrance, et le devoir des établissements et des équipes est d’apporter des soins adaptés et veiller à ce que la dignité de la personne soit respectée, tant dans le choix des lieux dans lesquels les malades sont contraints que dans les gestes médicaux.

À partir de cette situation, ce qui est préoccupant c’est l’inadaptation des dispositifs de contrôle et d’alerte, ainsi que l’attitude des soignants dans de tels contextes. Pour éviter de telles dérives, au-delà d’un registre (qui le regardera ?), il faut former tous les personnels à la prise en charge de l’agitation et de l’agressivité, donner des moyens pour des activités thérapeutiques, ainsi que sensibiliser les équipes aux principes de droits et de respect de la dignité des patients. Mais au delà, je pense qu’il faut apporter des modifications à la loi sur les soins sans consentements, afin d’introduire le regard de psychiatres externes à l’établissement (et même au département) et ainsi pouvoir mieux repérer des pratiques inadaptées voire scandaleuses. L’Unafam demande aussi, la création d’un observatoire national indépendant pour recenser ces pratiques, dispositif qui soit saisissable en premier lieu par les usagers. Par ailleurs, il faut re-organiser la certification [2] des établissements afin que celle-ci ne se résume pas à l’évaluation de protocoles. C’est le nécessaire questionnement de l’institution sur ses pratiques tant en interne qu’en externe. Je souhaite travailler l’ensemble de ces sujets avec nos partenaires.

Je veux redire que ces pratiques ne reflètent pas les pratiques des établissements psychiatriques en général. Des équipes font un travail exemplaire, d’ailleurs nous avons récemment publié un recueil de bonnes pratiques en soins psychiatriques. Il est important que l’alliance thérapeutique favorise la continuité des soins, mais aussi que les pratiques en psychiatrie évoluent vers plus de collégialité ainsi que cela se pratique pour d’autres pathologies.

Bien cordialement
Béatrice Borrel
Présidente

 
 
 

L’unafam refuse l’insupportable

Lors d’une visite du 11 au 15 janvier 2016 dans le centre psychothérapeutique de l’Ain (Bourg-en-Bresse), Madame Adeline Hazan, Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), a constaté "un recours à l’isolement et à la contention utilisé dans des proportions jamais observées jusqu’alors", en "violation grave des droits fondamentaux" des patients.

En savoir plus

 
 

Pourquoi demandons-nous, nous aussi, la PCH mutualisée ?

Depuis quelques années se développent des formules d’habitat regroupé et d‘habitat partagé (par exemple, les familles gouvernantes) qui sont, pour les personnes handicapées psychiques, une alternative à des structures d’hébergement médicosociales et répondent au souhait de certaines d’entre elles.

Lire la suite

 
 
 
 

Psycyclette 2016, top départ le 15 juin 2016 !

Du 15 au 22 juin 2016, l’Unafam lance la troisième édition de Psycyclette. Psycyclette, c’est un Tour de France contre les idées reçues et un défi audacieux : traverser la France à vélo en faisant participer des personnes souffrant de troubles psychiques, des soignants, des bénévoles de l’Unafam et des cyclotouristes avertis.

En savoir plus

 
 

Recueil des bonnes pratiques de prise en charge psychiatrique

L’expérience reconnue de l’Unafam, ses longues années de proximité et d’observation des lieux de soin, lui confère un regard irremplaçable sur les pratiques dispensées.

Cette qualité l’a amenée à recenser, à la demande de décideurs institutionnels, des pratiques de prise en charge psychiatriques que nous souhaiterions voir se généraliser en France.

Partant de nos constats vécus, ce dossier présente nos demandes prioritaires et quelques exemples de dispositifs qui répondent aux besoins des malades et de leurs proches, dans le parcours de soin.

PDF - 1.3 Mo
PDF
Recueil de Bonnes Pratiques de prise en charge psychiatrique
Recueil de Bonnes Pratiques de prise en charge psychiatrique
 
 

Appel à projets : lancement du Prix Recherche Unafam 2016

Soucieuse de répondre aux préoccupations des familles espérant de nouvelles pistes thérapeutiques, l’Unafam s’engage pour soutenir la recherche sur les maladies psychiques, à travers la création d’un Prix Recherche.

Les familles adhérentes à l’Unafam, confrontées à la maladie psychique d’un proche, savent que recherche et qualité des soins sont indissociables.

Elles l’expriment par des dons. L’Unafam souhaite les consacrer au soutien de la recherche, notamment par l’attribution de prix à de jeunes chercheurs impliqués dans des programmes de niveau international.

En 2016, l’Unafam attribuera deux prix, chacun de 5 000 euros, à deux jeunes chercheurs.

Leurs travaux devront concerner les désordres psychiatriques de l’adolescent et/ou de l’adulte et avoir donné lieu à une soutenance de thèse et/ou au moins une publication majeure dans une revue internationale à haut facteur d’impact.

Toutes les disciplines peuvent être concernées : neurosciences, neuroimagerie, génétique, immunologie, épidémiologie, sciences humaines et sociales, économie…

Le Prix Unafam 2016 pour la recherche sur les désordres psychiques de l’adolescent et/ou de l’adulte récompensera les recherches innovantes dans les domaines suivants :

  • Étiologie des psychopathologies et trajectoires développementales
  • Prévention et thérapeutiques psychosociales
  • Thérapeutiques biomédicales
  • Composantes du handicap psychique et son évaluation
  • Situation de l’entourage familial : usager-famille, rôle d’aidant

Ces Prix s’adressent aux chercheurs en sciences biomédicales ou humaines et sociales, statutaires ou postdoctorants, ayant soutenu une thèse depuis moins de 10 ans, et souhaitant poursuivre leurs recherches en France.

Les appels à candidature sont lancés.

Date limite d’envoi des dossiers : 31 mars 2016

Par voie électronique exclusivement à

A l’attention du comité scientifique avec la mention « Prix Recherche Unafam 2016 »


Affiche Prix Recherche Unafam 2016
Fichier PDF - 856.4 ko

Cahier des charges Prix Recherche Unafam 2016
Fichier PDF - 215.6 ko

Formulaire de candidature Prix Recherche Unafam 2016
Fichier Word - 35.2 ko
 
 
 
 

Psycyclette 2015

Psycyclette est un rallye cycliste organisé par l’Unafam où deux équipes partant d’Abbeville et de Toulouse se rejoindront à Paris pour faire entendre la voix des personnes atteintes de troubles psychiques et de leurs proches.

 
 

L’Unafam

L’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques, créée en 1963, est reconnue d’utilité publique.

L’Unafam regroupe plus de 15 000 familles, toutes concernées, avec pour objet de :

  • s’entraider et se former
  • agir ensemble dans l’intérêt général
    L’Unafam est présente dans toute la France, à travers 100 délégations départementales et 300 sites d’accueil de proximité.

1 700 bénévoles y travaillent et y assurent ainsi :

L’entraide et la formation par :

  • l’accueil dans les permanences locales
  • l’information des familles

L’action dans l’intérêt général par :

  • l’orientation vers les lieux de soins ou d’insertion
  • la représentation des usagers dans les instances médicales, médico-sociales et sociales
  • la participation auprès des instances consultatives chargées de définir la politique de santé mentale
  • la promotion et le soutien à la création de structures d’accompagnement
  • la promotion de la recherche
 
 

Film "Manifesto" de l’Unafam

Le premier manifeste de l’UNAFAM à l’occasion de la Semaine d’Information sur la Santé Mentale du 18 au 24 mars 2013 présente de façon schématisée et simplifiée la maladie psychique et ses impacts sur la vie de la personne souffrant de troubles psychiques et sur son entourage.

 
 

Premier recueil de témoignages de familles de proches souffrant de troubles psychiques

Troubles psychiques, la parole aux familles

Ce recueil a pour objectif de partager l’expérience de ceux qui vivent avec une personne souffrant de troubles psychiques, de faire comprendre la nécessité de ne pas rester isolé et démuni face à la maladie psychique, et enfin de faire prendre conscience de la nécessité de soutenir la cause de ces personnes démunies afin d’améliorer la situation.

A lire, et à partager.

Vous pouvez le télécharger (pdf 9,1Mo), ou bien le commander en remplissant le bon de commande.