Délégation 974 - La Réunion

Version imprimable de cette page Version imprimable

974 - La Réunion

Groupe de parole le 25 août à Bellepierre

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 25 août 2018 à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

Un prêt de livres (sur les maladies psychiques) est accessible aux adhérents de l’Unafam.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 21 juillet à Bellepierre

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 21 juillet 2018 à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

Un prêt de livres (sur les maladies psychiques) est accessible aux adhérents de l’Unafam.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 26 mai à Bellepierre

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 26 mai à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

Un prêt de livres (sur les maladies psychiques) est accessible aux adhérents de l’Unafam.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Drame de Sainte-Marie : l’Unafam demande une meilleure prise en charge des schizophrènes

JPEG - 40.2 ko
JPEG

Suite au terrible meurtre de Sainte-Marie, l’Unafam (Union nationale des familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques) tient à témoigner son soutien à la famille de la victime. Face à un tel drame, nous, parents –dont certains ont perdu un enfant à cause de la schizophrénie-, sommes de tout cœur avec la famille de Vanina.

Ce crime révèle malheureusement les insuffisances de prise en charge des maladies psychiques, particulièrement dans l’océan Indien où n’existe aucune UMD (unité pour malades difficiles). S’ils sont repérés comme « difficiles », les patients réunionnais et mahorais sont obligés de s’exiler à 9000 km de leur famille pour recevoir des soins adaptés, à supposer que leur maladie ait été diagnostiquée, ce qui n’est que trop rarement le cas.

L’Unafam attire l’attention du public sur une confusion trop fréquente : un schizophrène (malade psychique) n’est pas forcément psychopathe (personne qui commet de manière récurrente des actes interdits par la loi). Chez les personnes schizophrènes, le taux de psychopathie est le même que dans la population générale. Un malade schizophrène a plus de risque statistique de se suicider que de tuer une autre personne. Les personnes souffrant de schizophrénie sont beaucoup plus victimes d’agressions que n’importe qui dans la population générale.

La schizophrénie touche statistiquement 1% de la population. Dans un collège ou un lycée de 600 élèves, il y a en moyenne 6 jeunes garçons et filles qui peuvent souffrir de schizophrénie. L’Unafam appelle donc les pouvoirs publics à amplifier l’information et la formation sur les maladies psychiques, afin de dépister et traiter au plus tôt ces pathologies graves. L’Unafam demande également des moyens conséquents pour améliorer la prise en charge des malades (réinsertion, création de structures d’accueil après l’hospitalisation…). Ce qui permettra d’éviter d’autres drames.

L’Unafam interrogée dans le journal d’Antenne Réunion : http://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/meurtrier-schizophrene-ou-le-placer

L’Unafam interrogée dans les journaux de RTL-Réunion : http://www.rtl.re/Actualites/33984,…

Le communiqué de l’Unafam a été repris par Zinfos974 et Clicanoo.


Groupe de parole samedi 28 avril à Saint-Denis

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 28 avril à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 24 mars à Saint-Denis

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 24 mars à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


SISM avec l’Unafam : "La maladie psychique chez le jeune enfant" le 19 mars

A La Réunion, les SISM (Semaines d’information sur la santé mentale) se tiendront du 14 au 30 mars. Le thème de cette année 2018 "Parentalité et enfance" répond à une observation : depuis quelques années, on diagnostique des psychoses, notamment des schizophrénies, chez de très jeunes adolescents, voire des préadolescents. A La Réunion, l’Unafam proposera lundi 19 mars trois conférences, dont deux en partenariat avec l’EPSMR. Ces rencontres auront lieu dans la salle du conseil de l’hôtel de ville de Saint-Paul. Entrée libre et gratuite.

Programme :
- 9 h 30 à 12 heures : Conférence du Dr Samain sur le thème "La maladie psychique chez le jeune enfant". Le Dr Fabrice Samain est psychiatre à Saint-Denis.
- 13 h 30 à 14 h 30 : Information sur le programme psycho-éducatif Profamille, très utile pour les familles de schizophrènes (formation assurée par l’EPSMR).
- 14 h 30 à 15 h 30 : Présentation du Care, le service de l’EPSMR qui accueille les malades en réhabilitation.

Ecouter l’interview de notre secrétaire par le journaliste de RTL-Réunion :

MP3 - 2.5 Mo
MP3
Interview Unafam SISM 2018 RTL-Réunion
Pour annoncer la SISM, notre secrétaire Véronique Hummel répond aux questions du journaliste Yannick Pitou. 13 mars 2018, journal de 7 heures.

Voir le témoignage d’une maman de l’Unafam, dans le journal télévisé d’Antenne Réunion (vers la fin du JT, au milieu du témoignage de J.-C. Comorassamy) : http://www.antennereunion.fr/info-e…

Voir aussi cette intéressante expérience : https://www.clicanoo.re/Societe/Art…

Lire également l’ensemble du programme des SISM 2018 à La Réunion :

PDF - 1.2 Mo
PDF

« Relayage » fonctionne pour nos proches

C’est une très bonne nouvelle pour tous les malades psychiques qui habitent dans le nord de La Réunion. Le dispositif expérimental « Relayage » fonctionne depuis le 1er janvier, pendant 18 mois, sur le territoire situé entre La Montagne et Sainte-Suzanne.

Le principe est simple : il suffit d’appeler au téléphone (0262 73 77 37 ou 06 93 11 26 74) du lundi au vendredi de 8h30 à 17 heures. Une infirmière du Samsah SAMSAH Service d’Accompagnement MédicoSocial pour Adultes Handicapés de l’EPSMR, coordinatrice du dispositif, prend les appels et met les demandeurs en relation avec les « relayeurs ». Ceux-ci pourront aider les malades psychiques pour diverses démarches, les accompagner en cas de besoin… L’originalité de ce nouveau dispositif est qu’il propose à des personnes handicapées psychiques d’aider les autres, ce qui ne peut que rendre service à tout le monde.

Ce dispositif a été mis en place à l’initiative de l’Apajh. Il compte 22 personnes, soit 11 « pairs aidants » (malades psychiques qui aident les autres) et 11 professionnels des institutions suivantes : Apajh, Alefpa, Arpeda, Fondation Père Favron, Association Frédéric Levavasseur, Scopad et Udaf UDAF Union Départementale des Associations Familiales.

Cliquez pour en savoir plus.
.

Lire l’article sur Clicanoo : https://www.clicanoo.re/Societe/Art…

Ci-dessous, l’article du Quotidien de La Réunion :


Groupe de parole samedi 24 février à Saint-Denis

Le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) se réunira samedi 24 février à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 27 janvier à Saint-Denis

Initié début 2017, le groupe de parole de l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam 974) reprend ses réunions en ce début 2018. La première rencontre de l’année aura lieu samedi 27 janvier à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis, de 9h30 à 11 heures.

Ce groupe de parole est animé par une psycholoque ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite ; l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire.

ATTENTION : ce groupe n’est pas adapté aux malades psychiques, mais à leur famille.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole de l’Unafam le 9 décembre à Saint-Denis

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira samedi 9 décembre 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole Unafam samedi 28 octobre

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira samedi 28 octobre 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole le 30 septembre 2017

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira samedi 30 septembre 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : se présenter aux gardiens, qui indiqueront le chemin à pied ou en voiture. Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Réunion annuelle de l’Unafam 974 le 26 août

La délégation réunionnaise de l’Unafam (Union nationale des familles et amis de malades psychiques) organise sa réunion annuelle samedi 26 août à Saint-Denis. Cette réunion est ouverte aux adhérents et aux sympathisants, qui pourront y rencontrer les « représentants des usagers » qui siègent dans les hôpitaux au nom de l’Unafam. Nous évoquerons les projets pour l’année à venir. Pour les familles qui ne connaissent pas encore l’Unafam, ce sera l’occasion de faire connaissance avec notre équipe. Rendez-vous samedi 26 août de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations de l’hôpital Bellepierre (CHU). Pour y accéder se renseigner auprès des vigiles à l’entrée. Renseignements : 0692 68 48 88, 974@unafam.org.


Groupe de parole : la presse en parle

Le Quotidien de La Réunion informe ses lecteurs sur nos groupes de parole. L’article n’est pas accessible sur le web. Mais on peut encore acheter le journal chez les dépositaires pendant quelques jours. Vous pouvez aussi l’acheter au siège social du Quotidien, au Chaudron (Saint-Denis de La Réunion).


Groupe de parole de l’Unafam samedi 29 juillet

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira ce samedi 29 juillet 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : garer votre véhicule où c’est possible dans l’enceinte du CHU. Un parking (payant) est prévu pour les visiteurs. La MDA est située en haut. Pour y accéder en voiture il suffit de monter vers la montagne (sens unique) à partir de l’entrée principale. Pour y accéder à pied, prendre le chemin qui longe la grille à l’intérieur de l’hôpital (sens contraire des voitures). Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 1er juillet

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira ce samedi 1er juillet 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : garer votre véhicule où c’est possible dans l’enceinte du CHU. Un parking (payant) est prévu pour les visiteurs. La MDA est située en haut. Pour y accéder en voiture il suffit de monter vers la montagne (sens unique) à partir de l’entrée principale. Pour y accéder à pied, prendre le chemin qui longe la grille à l’intérieur de l’hôpital (sens contraire des voitures). Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 3 juin à Saint-Denis

Le groupe de parole de l’Unafam 974 se réunira ce samedi 3 juin 2017 de 9h30 à 11 heures à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis. Le groupe est animé par une psychologue ; il rassemble des proches (parents, enfants, frères, soeurs, amis…) de malades psychiques. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : garer votre véhicule où c’est possible dans l’enceinte du CHU. Un parking (payant) est prévu pour les visiteurs. La MDA est située en haut. Pour y accéder en voiture il suffit de monter vers la montagne (sens unique) à partir de l’entrée principale. Pour y accéder à pied, prendre le chemin qui longe la grille à l’intérieur de l’hôpital (sens contraire des voitures). Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville. Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 29 avril à Saint-Denis

L’Unafam 974 propose un groupe de parole pour les proches (parents, enfants, soeurs ou frères, amis…) de malades psychiques. Ce groupe se réunit un samedi par mois à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis.

La prochaine réunion aura lieu samedi 29 avril 2017 de 9h30 à 11 heures, animée par une psychologue. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : garer votre véhicule où c’est possible dans l’enceinte du CHU. Un parking (payant) est prévu pour les visiteurs. La MDA est située en haut. Pour y accéder en voiture il suffit de monter vers la montagne (sens unique) à partir de l’entrée principale. Pour y accéder à pied, prendre le chemin qui longe la grille à l’intérieur de l’hôpital (sens contraire des voitures). L’Unafam 974 encourage le covoiturage.

Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville.

Renseignements : 974@unafam.org.


Groupe de parole samedi 25 mars à Saint-Denis

L’Unafam 974 organise un groupe de parole pour les proches (parents, enfants, soeurs ou frères, amis…) de malades psychiques. Ce groupe se réunira un samedi par mois à la Maison des associations du CHU (hôpital) de Bellepierre à Saint-Denis.

La première réunion aura lieu samedi 25 mars 2017 de 9h30 à 11 heures, animée par une psychologue. La participation est gratuite, l’adhésion à l’Unafam n’est pas obligatoire. Vous y êtes chaleureusement invité(e)s.

Pour se rendre à la MDA : garer votre véhicule où c’est possible dans l’enceinte du CHU. Un parking (payant) est prévu pour les visiteurs. La MDA est située en haut. Pour y accéder en voiture il suffit de monter vers la montagne (sens unique) à partir de l’entrée principale. Pour y accéder à pied, prendre le chemin qui longe la grille à l’intérieur de l’hôpital (sens contraire des voitures). L’Unafam 974 encourage le covoiturage.

Par autobus : la ligne 12 s’arrête devant l’hôpital. Départ à 9 heures de l’hôtel de ville.

Renseignements : 974@unafam.org.


Bienvenue à la SISM 2017

MERCREDI 15 MARS, table ronde "Etre bénévole, c’est bon pour la santé mentale" de 8h30 à 11 heures, mairie de Saint Paul. Tout public.

JEUDI 16 MARS, conférences sur la santé mentale de 9 heures à 16h30 à l’auditorium Harry-Payet de Saint-Joseph. Souffrir de soigner (décompensations psychologiques en lien avec le travail), les sciences cognitives et la perception du temps de travail, le burn out…. Intervenants : E. SINGAINY (psychologue, maître de conférences) ; Dr M. SPODENKIEWICZ (psychiatre) ; M. CAMALON (psychologue) ; E. BORDAS (praticienne en techniques psychocorporelles et relaxation) ; Dr L. CHRISTEN (psychiatre, psychothérapeute). Tout public.

VENDREDI 17 MARS, conférence-débat "L’accompagnement vers et dans l’emploi de personnes présentant des troubles psychiques" de 13h30 à 16h30 à l’amphithéâtre de la Maison Henry Lafay, APAHJ Mont-Roquefeuil. Tout public.

LUNDI 20 MARS, table ronde "Accès et maintien dans l’emploi lorsque l’on vit avec des troubles ou un handicap psychique. Le burn out, de quoi parle t-on ?". Au LCR Moulin-Joli (La Possession) de 8h30 à 12 heures. Tout public.

MARDI 21 MARS, conférence-débat "Dimension multifactorielle de l’origine des troubles mentaux et de leur prise en charge" par le Dr Samain (psychiatre). De 9h30 à 12 heures à la mairie de Saint-Paul. Conférence organisée par l’Unafam et ouverte à tout public. Présentation du dispositif « Prescriptions ponctuelles spécifiques pour handicap psychique » avec l’association Allons déor de 13h30 à 16 heures. Tout public.

MERCREDI 22 MARS, table ronde "Insertion professionnelle des jeunes en souffrance psychique" de 9 heures à midi, à l’EPSM-R Grand-Pourpier (Saint-Paul) salle sous le kiosque. Pour tout public.

JEUDI 23 MARS, information sur les associations de familles et amis de malades handicapés psychiques ; de 9 à 11 heures dans le hall d’entrée principal du CHU site Sud. Tout public.

VENDREDI 24 MARS, stands d’information sur la santé mentale au marché forain des Camélias (Saint-Denis) de 8 heures à midi.

Renseignements : 0692 64 82 89, maisondesusagers@epsmr.org


Monsieur le Député, arrêtons de parler de schizophrénie à tort et à travers !

« La schizophrénie, ce n’est pas un projet politique » a lancé récemment un député réunionnais, en critiquant un candidat à l’élection présidentielle. Le grand public a vaguement compris que cet élu critique l’incohérence du candidat, qui veut supprimer l’article 49.3 de la Constitution (pour imposer une loi sans vote) après l’avoir utilisé à son profit. Mais la schizophrénie n’est pas synonyme d’incohérence ni même de dédoublement de personnalité. La schizophrénie est une maladie grave, qui se manifeste par de nombreux symptômes (le dédoublement de personnalité n’y figure pas systématiquement), et qui concerne au moins 1% de la population, soit plus de 8000 Réunionnais. Encore une fois, l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam) regrette l’usage mal approprié du mot « schizophrénie » qui contribue à lui donner une fausse image. Une personne schizophrène peut avoir des comportements cohérents tout en souffrant énormément. L’Unafam 974 demande donc aux élus politiques de mieux s’informer sur cette maladie, afin de ne pas en parler n’importe comment : c’est un bon début pour aider les malades et leurs familles… qui sont aussi des électeurs. La schizophrénie n’est pas un projet politique, encore moins une étiquette facile pour tout ce qu’on rejette.

Fait à Saint-Denis, le 18 décembre 2016

Profamille 4 : c’est le moment de s’inscrire !

La quatrième session réunionnaise de formation "Profamille" se prépare déjà. De nombreux adhérents de l’Unafam ont déjà participé à ce cycle de 14 rencontres, et en ont tiré de nombreux bénéfices dans les relations avec leur proche malade. Ce qui se traduit très souvent par une amélioration de l’état de la personne malade psychique. L’équipe de l’Unafam 974 encourage tous ses adhérents et sympathisants à suivre cette formation, assurée par des professionnels de l’EPSMR (Etablissement public de santé mentale - Réunion). Une réunion d’information est organisée ce mercredi 30 novembre à 16 heures au S2R (service de réhabilitation et de réinsertion) dans les locaux de l’ancien hôpital de Saint-Paul (sous le viaduc de la route des Tamarins). Renseignements et inscriptions : 0262 45 35 26.


Annick nous a quittés définitivement

Elle nous manquera à tous.

Son sourire, son humour, son enthousiasme et sa combativité vont nous manquer. Annick Vitry, 66 ans, a été fauchée dimanche soir 11 septembre par un chauffard alcoolisé devant son portail à Saint-Joseph. Elle revenait de l’hôpital de Saint Pierre pour rendre visite à son mari. Avec Annick, c’est un pilier de l’Unafam Réunion qui nous quitte brutalement, après avoir beaucoup participé à nos groupes de parole. Aînée de sept sœurs et deux frères, Annick Vitry a fait une carrière d’institutrice tout en élevant quatre enfants. C’est sa première fille, diagnostiquée schizophrène, qui fait entrer Annick à l’Unafam, où elle avait trouvé du soutien. De manière discrète mais opiniâtre, elle s’est battue pour que soit reconnu chez sa fille, gardien de la paix à Paris lors des attentats dans le RER (1995), un syndrome post-traumatique. A Annick et à toute sa famille, la délégation régionale de l’Unafam adresse ses plus sincères condoléances.


Réunion d’information samedi 27 août à l’EPSMR de Cambaie

Avez-vous un(e) proche malade psychique ? Si oui, vous êtes cordialement invité(e) à participer à une réunion d’information de la délégation régionale de l’Union nationale des amis et familles de malades psychiques (Unafam 974). Cette réunion se tiendra à l’EPSMR (Etablissement public de santé mentale de La Réunion) à Cambaie, dans la salle située sous le kiosque.

Ordre du jour :

1) Présentation de la délégation régionale de l’Unafam 974.

2) Compte rendu de l’assemblée générale de l’Unafam (Paris) et de la formation du délégué régional Jacques Pain.

3) Rapport financier de la délégation régionale par la trésorière Saïda Aït-Aarab.

4) Présentation de la situation de la santé mentale à La Réunion par Liliane Manikon, représentante des usagers à l’EPSMR.

5) Organisation de groupe(s) de parole à La Réunion.

6) Projets pour la SISM (semaine d’information sur la santé mentale) 2017.

7) Questions diverses.

Pour tous renseignements complémentaires : 06 92 28 83 87, 974@unafam.org.